Nomination de la nouvelle présidente de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT)

Le Conseil des ministres a procédé hier à la nomination de Mme Audrey Murray à titre de présidente de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT). Cette nomination prendra effet le 11 juin 2018.

Il est précisé qu’avocate de formation, Mme Murray a assumé plusieurs fonctions à la Commission de la construction du Québec au cours des vingt dernières années. Elle y occupait, depuis 2011, le poste de vice présidente au service à la clientèle et au développement et assurait ainsi la coordination des activités de planification stratégique et d’amélioration de la performance organisationnelle. Ses responsabilités lui ont permis de mettre en œuvre des stratégies liées notamment au développement durable et à l’intégration de clientèles particulières dans l’industrie de la construction.

Lancement de la Stratégie nationale sur la main-d’œuvre 2018-2023

image_modif_2018-06-13-09-07-47

Le Gouvernement du Québec a dévoilé, le 23 mai dernier,  la première Stratégie nationale sur la main-d’œuvre 2018‑2023.

La Stratégie compte 47 mesures, nouvelles ou bonifiées, qui seront portées par 11 ministères et organismes gouvernementaux. Elles s’articulent autour des quatre grandes orientations suivantes :

  • Avoir une meilleure connaissance des besoins actuels et futurs du marché du travail et les diffuser;
  • Avoir suffisamment de travailleurs;
  • Améliorer la flexibilité et l’agilité dans le développement des compétences;
  • Adapter les milieux de travail.

Vous pouvez consulter la Stratégie et une représentation graphique de celle-ci.

 

Participation à la Rencontre de la Commission des partenaires du marché du travail

rencontre-cpmtLes représentantes du Comité consultatif Femmes ont participé à une rencontre avec l’ensemble des partenaires de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT) les 5 et 6 décembre 2016, à Québec. Cette rencontre a été l’occasion d’aborder, entre autres, les nouveaux mandats de la Commission à la suite de l’adoption du projet de loi 70 et d’échanger sur le futur plan d’action de la Commission en matière d’adéquation formation-compétences-emploi. Aussi, chaque participant a pris part à un atelier par « collège ou secteur» portant sur les enjeux de main-d’œuvre, la contribution de ce collège ou secteur auprès des différentes instances, etc.

Lancement de l’étude « Les femmes et le marché du travail au Québec : portrait statistique, 2e édition, 2016 ».

image_screLe 11 septembre dernier, sur le site Web de Radio-Canada, le journaliste Alexandre Duval, a publié l’article intitulé Les femmes pourraient encore gagner moins que les hommes dans 20 ans. Cet article est une présentation en primeur  de toute récente  étude réalisée par l’économiste Ruth Rose.

Pour plus de détails sur le portrait actuel de la main-d’oeuvre féminine au Québec, consultez l’étude « Les femmes et le marché du travail au Québec : portrait statistique, 2e édition, 2016 ».

Campagne virale sur le thème « La discrimination systémique en emploi perdure! ».

taux-dactivite

Du 12 au 30 septembre, le CCF initiera une campagne virale sur le thème « La discrimination systémique en emploi perdure! ». Sur la page Facebook et le compte Twoter du Comité, des vignettes illustrant les diverses facettes de la situation des femmes sur le marché du travail au Québec seront diffusées: le taux d’activité, l’écart salarial entre les femmes et les hommes, la ségrégation professionnelle, le travail familial non rémunéré, les groupes de femmes doublement discriminées en emploi, la situation économique des femmes à la retraite, etc.

Cette campagne sera aussi le lancement de la mise à jour de l’étude réalisée par l’économiste Ruth Rose « Les femmes et le marché du travail au Québec : portrait statistique, 2e édition, 2016 ». 

Le CCF invite tous ses membres, ses partenaires, les acteurs du secteur de l’employabilité et tous les individus interpellés par le dossier « femmes et emploi » à relayer ces vignettes, de manière à ce qu’elles circulent le plus largement possible. Suivez-nous sur  Facebook et   Twiter  !!

Notez que toutes les vignettes seront archivées à la section Campagne virale du site Web du Comité.

Nouveau modèle de gouvernance

Depuis le 1er avril 2016, le CCF poursuit sa mission dans la concertation en regroupant:

  • Les représentantes de 7 organismes spécialisés en développement de la main-d’œuvre féminine issus d’au moins 5 régions;
  • Les représentantes de 2 organismes en employabilité ou tables de concertation Femmes issus de régions éloignées ou non représentées;
  • Les représentantes de 3 organismes œuvrant auprès de groupes de femmes en situation de vulnérabilité;
  • Les responsables de la condition féminine de 4 centrales syndicales;
  • La représentante d’un organisme de défense collective des droits ;
  • La représentante d’un regroupement national des organismes en employabilité;
  • La représente de l’organisme mandataire, soit le Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au travail (CIAFT) ;
  • La représentante d’une membre ponctuelle désignée en fonction des objectifs du plan d’action du Comité.